Le bâtiment libéré des logiciels anti-fraude à la TVA

Pour​ ​lutter​ ​contre​ ​la​ ​fraude​ ​à​ ​la​ ​TVA​ ​liée​ ​à​ ​l’utilisation​ ​de​ ​logiciels​ ​permettant​ ​la​ ​dissimulation​ ​de​ ​recettes, l’article​ ​88​ ​de​ ​la​ ​loi​ ​de​ ​finances​ ​2016​ ​obligeait​ ​jusqu’alors tous​ ​les​ ​professionnels​ ​assujettis​ ​à​ ​la​ ​TVA​ , y​ ​compris​ ​les micro-entrepreneurs,​ ​à​ ​utiliser​ ​dès le ​1er​ ​Janvier​ ​2018​ ​un​ ​logiciel​ ​de​ ​facturation​ certifié et répondant à un certain nombre d’exigences techniques et fonctionnelles.

Grâce à l’allègement de cette loi, les entrepreneurs du bâtiment vont pouvoir prendre le temps de tester et choisir une solution informatique qui leur convient. Le logiciel en ligne ProGBat rappelle alors toutes ses qualités.

Quand la loi revient sur ses pas, et facilite la vie des entrepreneurs

Devis, factures, bons de commande, gestion des chantiers… Toutes ces tâches requièrent énormément de temps et de savoir-faire aux entrepreneurs du monde du bâtiment. Parce que ces domaines gérés majoritairement par voie informatique sont aussi parfois entachés par la dissimulation de recettes et donc de fraude à la TVA, le gouvernement français avait mis un place une nouvelle loi de finances. L’article 88 de cette loi imposait des logiciels de gestion ​certifiés, garantissant ​des conditions​ ​d’inaltérabilité,​ ​de​ ​sécurisation,​ ​de​ ​conservation​ ​et​ ​d’archivage​ ​des​ ​données, tout cela​ ​pour faciliter les contrôles​ ​de l’administration​ ​fiscale.

Pourtant, le​ ​15​ ​Juin​ ​2017,​ ​par​ ​la​ ​voie​ ​du​ ​ministère​ ​de​ ​l’économie,​ ​le​ ​gouvernement​ a ​décidé​ ​de​ ​restreindre​ ​le​ ​champ d’application​ ​de​ ​la​ ​loi​ ​aux​ ​seuls​ ​logiciels​ ​de​ ​caisse,​ et d’exclure​ ​notamment​ ​les​ ​logiciels​ ​de​ ​devis, de​ ​facturation​ ​et de gestion​ ​de​ ​chantier​ ​tels​ ​que​ ​ProGBat.

Voir le communiqué de presse du Ministère

ProGBat répond déjà​ ​à​ ​la​ ​quasi-totalité​ ​des​ ​exigences​ ​de​ ​la​ ​loi,​ ​bien​ ​que​ ​celle-ci​ ​ne​ ​s’applique​ ​plus. L’allègement nous a permis de lever quelques contraintes et verrous imposés par la loi, pour plus de liberté et de souplesse dans l’utilisation quotidienne du logiciel.

Cet​ ​allègement​ ​va​ ​permettre​ ​aux​ ​entrepreneurs​ ​du​ ​bâtiment, ​et​ ​notamment​ ​aux​ ​plus​ ​petits​ ​d’entre​-​eux,​ ​de prendre​ ​leur​ ​temps​ ​pour​ ​s’équiper​ ​d’un​ ​logiciel​ ​informatique​ ​performant​ ​et​ ​répondant​ ​exactement​ ​à​ ​leurs besoins,​ ​quitte​ ​à​ ​continuer​ ​encore​ ​quelques​ ​mois​ ​à​ ​utiliser​ ​Excel​ ​en​ ​toute​ ​légalité,​ ​et​ ​faire​ ​le​ ​bon​ ​choix​ ​de​ ​la transition​ ​informatique​ ​de​ ​leur​ ​entreprise.

Thierry LECOCQ – Chef de projet

ProGBat donne du style

Face à une concurrence de plus en plus acharnée, vos clients attendent des prix bien sur, de la qualité dans vos prestations, et l’assurance que vous mènerez vos travaux jusqu’à leur terme, dans le respect des règles de l’art.

Mais comme dans tout acte de commerce, ce sont les premières secondes qui comptent, la première « impression ».

Lire la suite

Groupez vos Clients, Fournisseurs et autres tiers.

Après plusieurs années d’exploitation, votre entreprise peut compter plusieurs centaines, voire plusieurs milliers de clients.

Il n’est alors pas toujours facile de retrouver un client parmi ces centaines d’enregistrements dans votre base de données.

Le logiciel ProGBat vous apporte une solution souple et puissante.

Lire la suite

Synthèse des besoins d’un chantier

Nous avons souvent parlé dans ce blog de l’intérêt d’utiliser un logiciel de devis et facturation spécialisé bâtiment pour vos devis et vos factures.

En effet, une des particularités de ces logiciels, et de ProGBat en particulier, est la gestion d’une bibliothèque de prix, et  la composition des ouvrages.

Lire la suite

Le Devis – Chapitre 4

Petit récapitulatif :

Ce 4ème chapitre est consacré au quantitatif, et à la lecture des pièces écrites et pièces graphiques.

Lire la suite

ProGBat – Bientôt 1 an !

PROG_h60

Le 31 Mai, Nous arriverons au terme de notre première année d’exploitation, et le succès est au rendez-vous !

 

Vous êtes plus de 500 entrepreneurs en moins de 1 an à avoir osé franchir le pas du logiciel dans le cloud, et à avoir fait confiance au « petit nouveau » face aux géants Ciel, EBP, Sage,Batigest, et autres éditeurs reconnus.

Merci !

Lire la suite